Choisir le bon emplacement

Le choix de l’emplacement est une étape préalable et indispensable à toute installation d’une micro station d’épuration. Ce choix répond aux critères de sol, de distance par rapport à l’habitation, de distance par rapport aux limites de la propriété, de distance par rapport à la végétation, notamment les arbres qui, par leur développement racinaire, peuvent créer des problèmes. Même si l’on ne prend pas conscience de prime abord de l’importance de ces facteurs, ils le sont car, une fois en place, il sera difficile et coûteux de déplacer votre micro station.


Demandez un devis gratuit

L’état et la situation du terrain

Le type de sol, la grandeur de votre parcelle, la forme de votre terrain, la situation de la maison, l’occupation au sol de la maison, vont déterminer l’emplacement de votre micro station d’épuration :

  • Prenez en compte que la micro station doit être enterrée et qu’en conséquence, si votre terrain est très en pente, vous allez devoir aménager l’excavation.
  • A l’inverse, si votre terrain est plat, la pente minimum nécessaire au réseau de tuyaux d’évacuation, déterminera la position et la profondeur de l’excavation qui recevra la micro station d’épuration.
  • Pensez à l’accessibilité de votre parcelle pour pouvoir faire entrer l’engin de terrassement et la grue éventuelle pour mettre en place la micro station si celle-ci est encombrante et très lourde.
  • La nature du sol, va influencer vos travaux. Si vous êtes sur un sol spongieux avec des remontées d’eau, il va falloir prévoir une micro station adaptée à ce genre de sols. Au contraire, si le sol est fait de roches extrêmement dures et compactes, il va falloir prévoir un outillage adapté (marteau piqueur, pelle mécanique équipée d’un burineur).
  • La distance par rapport à la clôture des voisins va déterminer le choix de l’emplacement de la pose de la micro station (sur le côté ou alors derrière la maison).
  • La position auprès de la maison, du passage éventuel de véhicules (accès à un garage, parking), vont influencer le type de micro station. Certaines ne supportent aucune charge lourde, d’autres, pourront accepter le roulement de véhicules.

La position de la maison dans la parcelle va influencer le positionnement de la micro station
La position de la maison dans la parcelle va influencer le positionnement de la micro station

Les distances à respecter

  • La distance de pose de la micro station par rapport au logement doit être de 5 m minimum. Dans tous les cas, à 10 m maximum des évacuations des cuisines ou, dans l’impossibilité, un bac à graisse doit être placé sur le réseau des cuisines le plus proche des évacuations.
  • La distance de pose de la micro station par rapport aux clôtures de la propriété doit être de 3 m au minimum.
  • Idem pour la distance aux arbres, qui sera impérativement de 3 m minimum. On veillera en plus à placer une géogrille du côté des arbres pour éviter que les racines ne viennent pénétrer dans le dispositif d’assainissement.
  • Une distance de 35 m minimum sera à respecter en cas de présence sur la propriété d’un puits, d’un forage ou d’une source d’eau destinée à la consommation humaine.

L’accessibilité pour les travaux d’entretien

  • Le positionnement de la micro station se fera toujours de façon à laisser les trappes de visites apparentes.
  • La distance séparant la micro station de l’endroit où peut stationner le camion de vidange déterminera la position raisonnable de l’installation.

En conclusion

Même si vous n’avez aucun moyen d’agir sur certains facteurs (forme de votre parcelle, nature du sol, distance par rapport à vos voisins), le positionnement de votre micro station d’épuration dépendra des autres facteurs de prise en compte sur lesquels vous pouvez agir, comme par exemple, couper un arbre pour avoir un peu plus de place, ou garder les distances réglementaires par rapport aux limites de la propriété.

Continuez votre lecture sur MicroStationEpuration.org